Les sondes naso-gastriques: description, indications, types de sondes et complications

I) Description et anatomie

💥 La sonde naso gastrique est un tube souple qui doit arriver dans l’estomac en passant par le nez (naso-gastrique) ou la bouche (oro-gastrique).

Du nez à l’estomac en passant par le pharynx

Le passage par le nez est le plus fréquent chez les adultes, ce qui rend ce soin très désagréable. Ils peuvent avoir des réflexes de rejet par nausées/hauts le cœur et/ou vomissements.

Si vous avez déjà fait le test PCR du COVID-19 vous avez eu un léger aperçu de ce que les patients peuvent ressentir au tout début de la pose.

Elle sert à aspirer les sécrétions gastriques ou alimenter le patient selon plusieurs critères.

II) Indications

a. Vidange gastrique

  • Pour les patients présentant un syndrome occlusif: arrêt ou ralentissement important du système digestif empêchant l’élimination des selles.
  • Mise au repos du système digestif aprés une chirurgie digestive.
  • Lavage gastrique (intoxication médicamenteuse = surdosage par exemple par tentative de suicide).
  • Avant intubation pour prévenir le risque d’inhalation
  • Patient dans le coma pour éviter qu’il inhale son contenu gastrique (Syndrome de Mendelson).
  • Réalisation d’un tubage gastrique pour rechercher d’éventuelles bactéries.

b. Alimentation entérale

  • Pour mettre au repos la sphère ORL après une chirurgie ou radiothérapie de la bouche, oesophage…
  • Réalimentation des patients dénutris sur un plus long terme qu’une alimentation intra veineuse (parentérale).

c. Autres indications

Stopper une hémorragie digestive…

III) Réglementation

Cet acte infirmier est réglementé par les articles R.4311-7 et R.4311-5 du Code de la Santé Publique et se réalise sur prescription médicale (PM).

Art R.4311-7 : l’infirmier […]est habilité à pratiquer les actes suivants soit en application d’une prescription médicale qui, sauf urgence, est écrite, qualitative et quantitative, datée et signée, soit en application d’un protocole […]: pose de sondes gastriques en vue de tubage, d’aspiration, de lavage ou d’alimentation.

IV) Les différents types de sondes

Il existe quatre types de sondes gastriques :

Les differentes sondes gastriques: faucher, salem, levine, blakemore
Sonde de Faucher, sonde de Salem, sonde de Levin(e), sonde de Blakemore

LA SONDE DE FAUCHER

  • Sonde en caoutchouc, utilisée en médecine pour le lavage gastrique (intoxications médicamenteuses ou alimentaires par exemple).
  • C’est un tuyau en caoutchouc ou en PVC transparent avec un grand diamètre.
  • Sonde oro-gastrique: elle est insérée dans la bouche du patient pour atteindre l’estomac.
  • La sonde est marquée tous les 5 cm de 15 à 75 cm.
  • L’unité de mesure est exprimée en charriere: 1CH équivalent à 1FR (français) qui à son tour est équivalent à un tiers de millimètre (diamètre 0,33 mm).
  • La pose doit être effectuée avec le patient en position de décubitus latéral gauche et les jambes repliées en Tredelenburg. De cette façon, le passage des toxiques (drogues) est plus difficile dans le duodenum.

LA SONDE DE SALEM

  • Les plus fréquentes pour la vidange gastrique par aspiration ou déclivité (recueil dans un sac posé plus bas que le patient pour une vidange passive par gravité).
  • Siliconées, charrière 8 à 20.
  • Les charrieres 8 et 10 sont réservées aux enfants.
  • Une voie principale (transparente) pour l’aspiration du contenu gastrique.
  • Une voie secondaire: la prise d’air (bleue) afin de maintenir un flux d’arrivée d’air constant.
  • Le problème avec cette seconde voie est qu’elle rend l’aspiration moins efficace, donc nous avons pour habitude de la clamper en faisant un nœud ou avec du sparadrap, ce qui n’est pas préconisé par le fabricant. Attention à régler l’aspiration à faible débit afin d’éviter des lésions, ulcères etc…de l’estomac.

LA SONDE DE LEVIN(E)

  • Destinée à l’alimentation entérale.
  • Plus fine et plus souple que les sondes de Faucher et de Salem.

LA SONDE DE BLAKEMORE

  • Assure l’hémostase (quand hémorragie digestive haute par rupture de varice œsophagienne ou ulcère hémorragique) grâce aux ballonnets.

V) Risques et complications

Anatomie de l’estomac

Mauvais positionnement

Le risque principal est que la sonde ne soit pas positionnée dans l’estomac au moment de la pose ou qu’elle ait bougé entre temps.

Si vous êtes dans les poumons, le patient aura du mal à respirer, aucune sécrétion reviendra dans la sonde et vous n’entendrez pas le bruit caractéristique (glouglou) en injectant de l’air à la seringue.

De plus, si de l’alimentation est prévue, une radio doit absolument être faite pour une assurance supplémentaire du bon positionnement de la SNG.

Car injecter de l’alimentation dans les poumons du patient causerait des dégâts irréversibles pouvant littéralement noyer le patient!

Par opposition, une sonde en aspiration positionnée dans les poumons n’aspirera rien mais causera moins de dégâts (quelques lésions d’ulcères par exemple). Elle sera retirée rapidement ou sa position sera vérifiée en radio puisque son objectif est d’aspirer les sécrétions.

C’est pourquoi les médecins ne font pas systématiquement de radio pour les sondes gastriques en aspiration (même si c’est conseillé).

Autres complications possibles:

Epistaxis

Il s’agit d’un saignement de nez bénin et fréquent.

Fausse route intracranienne

Il y a un risque que la sonde traverse le crâne en cas de fracture. Raison pour laquelle il ne faut jamais poser de sonde par le nez chez un traumatisé facial (accident de la route etc).

Vous voilà fin prêt pour poser, surveiller un patient porteur d’une sonde naso-gastrique.

Pour l’enlever, rien de plus simple, il suffit de tirer délicatement dessus après avoir enlevé les fixations.

Infirmiere voyageuse

Infirmière travaillant principalement en chirurgie, j'aime encadrer les étudiants mais malheureusement parfois le temps nous manque. J'ai donc décidé de créer un outil qui concerne chacun d'eux tout en proposant un suivi personnalisé à la demande afin qu'ils abordent et continuent leurs études plus sereinement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :